logo Sophrologie_So'_Zen

Les différents types de respirations

1. Nous utilisons la respiration diaphragmatique lors de périodes de repos et de relaxation. C’est une respiration profonde qui nous calme et nous apaise.

2. Nous privilégions la respiration thoracique lors des efforts musculaires et des entraînements physiques. Lorsque nous bloquons nos émotions !

3. La respiration claviculaire, dite « haute » est une respiration superficielle « d’urgence ». Nous respirations ainsi lorsque nous sommes en grand stress, en difficulté respiratoire. Elle provoque ainsi une hyperventilation pour alerter notre cerveau d’un danger.

Bien respirer : augmente la sécrétion d’hormones comme l’ocytocine (hormone du bonheur et de l’amour) et la DHEA (hormone de jeunesse et de fertilité) ; accroît de la sécrétion de neurotransmetteurs : dopamine et sérotonine (favorise le bon sommeil) ; affaiblit la sécrétion de cortisol (hormone du stress) ; baisse de la tension artérielle ; équilibre l’émotionnel et l’énergie ; freine le remue méninge. La sophrologie et le yoga vous aide à prendre conscience de votre respiration. Je l’utilise souvent dans mes séances de sophrologie pour apaiser le mental.